KU Leuven : des engagements concrets dans le projet Idex lillois

La prestigieuse université belge affirme son engagement dans le projet d’Idex Université Lille Nord-Europe

Le projet d’Idex Université Lille Nord-Europe qui sera présenté le 21 février prochain devant le jury international bénéficie du soutien affirmé de l’Université de Leuven (KU Leuven). Suite aux échanges entre les porteurs du projet lillois[1], avec le recteur Rik Torfs et les vice-recteurs Liliane Schoofs et Marc Depaepe, la KU Leuven s’est engagée à libérer un budget significatif dès le démarrage de l’Idex Ulne.

L’université KU Leuven fait partie des trente meilleures universités européennes selon les différents classements internationaux. Tous les ans, près d’une centaine de publications sont signées entre ses chercheurs et ceux des établissements de la future Université Lille Nord-Europe. Ces collaborations sont particulièrement fortes en mathématiques, en santé et en neurosciences. En outre, la configuration géographique est tout à fait favorable à des synergies entre les deux entités : la KU Leuven possède en effet un campus à Courtrai, la Kulak, situé à une trentaine de kilomètres de Lille et dans la même eurométropole. Qui plus est, le campus de la Kulak dispose d’un centre de recherche en technologie éducative particulièrement actif avec lequel l’Idex Ulne collaborera intensément en vue de la création de son centre d’innovation pédagogique.

« Cette Idex est cruciale et permettra d’intensifier encore davantage les collaborations initiées entre nos institutions académiques au sein de la zone transfrontalière Lille-Courtrai, à laquelle nous espérons aussi associer des universités britanniques », commente le recteur Rik Torfs.

Rejoint par l’Université KU Leuven pour son projet d’établissement d’un campus nord-européen, le site lillois discute également avec l’Université de Wageningen (WUR) dans la province de Gelderland aux Pays-Bas en vue d’étendre ses partenariats. Des visites croisées permettront d’étoffer un projet de coopération en construction.

« La dynamique due à l’effet levier de la candidature Idex entraîne une accélération remarquable du processus de création d’un campus européen au nord de l’Europe prévue dans notre dossier, ajoute Fabienne Blaise, présidente de l’Université de Lille − sciences humaines et sociales et coordinatrice du projet Idex Ulne. Des synergies scientifiques et pédagogiques fortes ont été systématiquement recensées par les deux sites suite à nos visites. La KU Leuven est même prête à aller plus loin encore en proposant que l’Idex, si elle est créée, intègre un projet auquel participent l’Université du Kent et l’University College London ».

[1] Les 4 porteurs du projet d’IDEX ULNE sont :

  • Fabienne Blaise, présidente de l’Université de Lille − sciences humaines et sociales, coordinatrice du projet Idex Ulne
  • Emmanuel Duflos, directeur de Centrale Lille
  • Franck Dumeignil, directeur de l’unité de catalyse et chimie du solide (Univ. Lille / CNRS / Université d’Artois / Centrale Lille / ENSCL)
  • François Pattou, directeur de l’unité de recherche translationnelle sur le diabète (Univ. Lille / Inserm / CHRU de Lille)
2017-02-09T14:51:02+00:00