Une filiale de Sanofi apporte son soutien financier à deux laboratoires de recherche lillois

Sanofi Genzyme apporte son soutien financier à deux laboratoires de recherche lillois pendant 3 ans ½. Ces derniers ont identifié des molécules qui pourraient permettre de traiter la sclérose en plaques, qui touche 100 000 personnes en France. Le partenariat a été signé via la société d’accélération de transfert de technologie, la Satt Nord, qui avait commencé à financer les deux équipes il y a trois ans. L’objectif est de développer ces nouveaux traitements, que la filiale, Sanofi Genzyme, pourra commercialiser par la suite (avec priorité pour une licence et partage de la propriété intellectuelle à venir).

Sous tutelle Université de Lille/CHRU de Lille/Inserm, les deux laboratoires sont dirigés par le neurologue Patrick Vermersch et la chimiste Patricia Melnyk et regroupent de multiples spécialités : neurologie, immunologie, chimie pharmaceutique.

Télécharger le dossier de presse

2016-11-07T15:39:06+00:00